Rechercher
  • Eric Bfs

Débat sur les enjeux de la future PAC





Mardi 05 mai, se tenait au Sénat un débat sur le thème : « Les enjeux nationaux et internationaux de la future PAC ».


J’ai pu interroger, au nom du groupe centriste, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

J’ai tout d’abord tenu à saluer le travail du ministre, Julien De Normandie, qui a engagé une forte concertation avec les acteurs du monde agricole qui a débouché sur de nombreuses hypothèses concernant la réforme de la PAC.


La politique agricole de la France et la place qu’elle occupe au sein de l’Europe est devenue et sera, dans les prochaines années, une question essentielle. Il est aujourd’hui primordial, compte-tenu de la situation, de se battre afin de continuer d’infléchir la politique européenne notamment en matière de réglementation, pour que les pays européens aient tous les mêmes règles. Il en va de la concurrence de nos agriculteurs, qui font déjà face à des règles et contraintes que nous connaissons tous et qui sont très souvent intenables. Il ne serait pas acceptable que la France impose des règles plus contraignantes à nos agriculteurs par rapport à nos voisins européens. Évitons la surtransposition des règles !


J’ai alerté, à l’occasion de cette intervention, le ministre de l’Agriculture sur la situation des zones intermédiaires. La situation de l’agriculture est catastrophique : plus de revenu, plus de jeunes qui souhaitent s’installer et malheureusement, la seule solution pour les propriétaires est l’agrandissement de ces terres car il n’y a aucune autre alternative.




16 vues0 commentaire